VISITE
Humour
JEUX

         

And hotel.

 

... VIE ... VOYAGE ... ESCALE ... DECOUVERTE ... EVASION ... BONHEUR ... REVE ...

 

un clic droit affiche le menu général, un clic gauche le fait disparaître  

VISITE DU PALAIS DE BEYLERBEYI
  
        

      

C'est à Sarkis Balyan  (1831-1899) que le sultan (32ème sultan)  commanda le palais. 

Sarkis Balyan

Le sultanat d'Abdülaziz  dura de 1861 à 1876 date à laquelle il fut forcé d'abdiquer.

Abdülaziz 

l'architecte Sarkis Balyan est le frère de celui qui fit le palais de Dolmabahce entre 1842 et 1853, premier palais de style européen à Istanbul,.

Le palais de BEYLERBEYI a trois entrées et une superficie de 3000 m2 (bien modeste par rapport aux 14 500 m2 (285 salles) de Dolmabahce). 

Les deux lions qui  montent la garde, majestueusement allongés, ont été réalisés en 1864 par P.Rouillard (sculpteur français) qui en réalisa plusieurs autres pour le palais :  deux autres lions, cette fois debout, ornent l'une des deux autres entrées du palais.

   
   

 

     

 
 
Maintenant que le seuil de la porte est franchi, c'est la grande élégance des pieds !
en effet pour visiter le palais il faut couvrir ses chaussures de "chaussons-sacs" roses en plastique pour préserver le bon état (heum!heum!) des tapis que nous allons fouler tout au long de la visite.
 
 
Chaussons-sacs aux pieds, il faut encore monter quelques marches pour arriver dans le vaste hall d'entrée, au fond duquel se trouve un  escalier double du plus bel effet.
    
    
 Ce qui se remarque dès l'entrée dans ce hall d'accueil, c'est l'imposant lustre, en cristal comme ceux qui éclairent la plupart des autres pièces du palais ainsi que le magnifique plafond très finement peint, autour duquel court un bandeau aux motifs caractéristiques de l'art oriental et ottoman. 
     
 

Un grand nombre de salles et salons sont ornés de peintures présentant des paysages maritimes et des motifs d'inspiration militaire,  épées et drapeaux par exemple.

Des moulures encadrent les marines dont les esquisses avaient été réalisées  par le Sultan lui-même : les beaux arts et la mer étaient deux de ses passions.   
 

 

  

 Le palais possède trois entrées et comporte six salons officiels, et 26 plus petites pièces ; on n'y voit  aucune cheminée et aucun système de chauffage, ce qui laisse supposer que le palais n'était habité que l'été. Le concept de la salle à manger qui n'existait pas dans le Palais de Topkapi, entre en usage dans la vie ottomane par le Palais de Beylerbeyi. L'intérieur du palais allie les différents styles orientaux et occidentaux mais sans perdre l’agencement des pièces qu'avaient les maisons traditionnelles turques : les pièces donnent sur le vaste sofa central (qui est en fait un corridor plus ou moins vaste suivant le standing de l'habitation).

   

     

Le rez-de-chaussée comprend cuisines et offices qui ne se visitent pas actuellement. C'est par un escalier recouvert d'un beau tapis quelque peu usé que l'on se rend aux étages : c'est la partie du palais qui était habité par le sultan et toute sa suite. 

 
   
Les salles à visiter sont très nombreuses, mais ça se fait obligatoirement en visite guidée donc à un rythme assez rapide, pas de temps pour flâner le nez en l'air alors qu'il y aurait beaucoup de détails à regarder.
      

en avant pour la visite du premier et du deuxième étage